Acer-Russie | Aide sociale à la Russie

Sans-abri

Selon des sources officielles, la Russie compte aujourd’hui plus de 4 millions de sans-abri.

La politique sociale russe est fondée sur la notion de domicile. Tous les avantages sociaux dépendent du permis de résidence, la « propiska ». Des millions de personnes privées de ce document se retrouvent sans droits, condamnées à la rue. Les principales raisons de ce phénomène sont les arnaques immobilières dont sont souvent victimes les retraités depuis la privatisation (35%), les séjours en prison (32%), les problèmes familiaux (16%).

Depuis la fin des années 80, l’ACER-RUSSIE, en collaboration avec des associations russes, mène de front deux combats : l’urgence et la réinsertion.

L’action de l’ACER-RUSSIE débuta dans le tourbillon de la perestroïka, des millions de personnes étaient démunies de tout, s’attroupaient autour des paroisses pour recevoir une soupe chaude. Une aide financière était attribuée aux cantines et vestiaires des paroisses, à la cantine populaire d’Alexandre Ogorodnikov à Moscou,aux fraternités de Saint-Pétersbourg.

Aujourd’hui l’ACER-RUSSIE collabore à plusieurs programmes d’aide aux sans-abri.
  • Un autobus d’aide d’urgence aux sans-abri et enfants des rues de Saint-Pétersbourg en partenariat avec l’association Notchlejka dirigée par Maxime Egorov
  • Un centre d’accueil pour malades alcooliques, un centre d’aide sociale et juridique pour sans-abri avec l’association Notchlejka
  • Un foyer d’accueil et une aide médicale aux sans-abri hospitalisés, avec la fraternité Pokrovskaya Obchtchina à Saint-Pétersbourg
  • Une cantine pour personnes en difficulté avec la fraternité Sainte-Anastasie à Saint-Pétersbourg.

Laisser un commentaire

*

captcha *

Newsletter Powered By : XYZScripts.com