Acer-Russie | Aide sociale à la Russie

Enfants des rues

Selon les chiffres officiels, plus d’un million d’enfants errent dans les rues, mais peut-être sont-ils deux ou trois fois plus nombreux.

Ils ont parfois 6 ou 7 ans, voire moins. Ils fuient le domicile familial ou règnent l’alcool, la violence, la pauvreté ou bien, ils s’échappent d’orphelinats où personne ne s’intéresse à eux. Livrés à eux-mêmes, ils préfèrent la rue, vivant de rapines, de petits boulots et de trafics. Ils risquent à tout moment de tomber dans des réseaux mafieux, ils sont des proies recherchées pour la prostitution.

Depuis plusieurs années, l’ACER-RUSSIE s’est engagée à soutenir des programmes en faveur de ces enfants. Mis en place par des associations locales, ils répondent à des besoins humanitaires d’urgence (soins médicaux, nourriture, vêtements) mais s’inscrivent dans la durée en proposant à ces jeunes la possibilité d’une réinsertion sociale.

  • A Saint-Pétersbourg et dans sa proche région, la fraternité Sainte-Anastasie, la fraternité Sainte-Elisabeth et le centre d’accueil pour enfants des rues Dom Miloserdie accueillent des enfants en déshérance, le temps de leur trouver un nouveau foyer.
  • Upsala propose une réinsertion par la magie du cirque. Outre des activités quotidiennes et après l’école, l’association organise des spectacles et des tournées en Russie et en Allemagne.
  • En Carélie, l’artel de Kondopoga offre un repas par jour et des activités (sorties, jeux) aux enfants en difficulté de la ville.
  • A Ardatov, près de Nijni Novgorod, l’association Sretenie a créé un centre d’accueil et de réinsertion au sein d’une ferme. Dans le cadre d’un programme de prévention, elle a également créé un club informatique, un groupe de théâtre, organise des camps pendant les vacances scolaires accessibles à tous les enfants de la ville.

Laisser un commentaire

*

captcha *

Newsletter Powered By : XYZScripts.com