Acer-Russie | Aide sociale à la Russie

Le nid des enfants oubliés

Fondée en 1990 par le père Alexandre Men, l’association Miloserdie detiam a pour vocation d’aider les enfants atteints de graves maladies nécessitant des soins lourds et coûteux ainsi que des hospitalisations de longue durée.
Dans la Russie moderne, ces soins ne peuvent être donnés que grâce à la solidarité internationale. En effet, les médicaments, certains examens médicaux restent à la charge des familles. Quant à la partie non médicale, les salles de jeux, d’informatique, les sorties culturelles, les fêtes et anniversaires ainsi que le séjour des parents, elle n’est pas prise en compte par les autorités.
Miloserdie detiam, implantée à l’hôpital pédiatrique de Moscou est composée d’une quarantaine de bénévoles.
L’hôpital pédiatrique de Russie, situé à Moscou est l’établissement de médecine infantile le plus important du territoire russe. Il dispose de 1025 places et couvre pratiquement tous les domaines de la pédiatrie.

Tu n’es pas seul

En 2006, l’association Miloserdie detiam et les médecins de l’hôpital pédiatrique ont décidé d’agir en faveur des orphelins malades. Ils les voyaient arriver, seuls, parfois de l’autre bout du pays avec pour seuls bagages les vêtements qu’ils portaient. Souvent, ils arrivaient trop tard pour que la médecine puisse leur venir en aide. Des équipes composées de plusieurs spécialistes vont maintenant chaque année visiter les orphelinats d’une ou deux régions afin de détecter précocement les malades qui ont besoin d’une hospitalisation.

En 2009, Miloserdie detiam a réalisé un de ses rêves : ouvrir une maison d’accueil pour les petits patients qui font des séjours longue durée, Chez Neznaïka. Située à une trentaine de km de Moscou, elle permet aux enfants qui sont entre deux opérations de vivre dans une atmosphère familiale, plutôt qu’à l’hôpital. Entre 15 et 25 enfants peuvent y séjourner.

Une situation complexe

La mise en place du programme s’est heurtée à plusieurs difficultés : le faire connaître auprès des orphelinats, vaincre les réticences des directeurs qui laissent les enfants à l’abandon, considérant que l’on ne peut rien pour eux faute de moyens ; déceler les erreurs de diagnostic ; assurer le transport, l’accompagnement et le séjour à l’hôpital des petits malades, bref combattre des mentalités qui ont tendance à exclure ces enfants abandonnés et dans la plus grande détresse, non seulement à cause de souffrances physiques mais aussi morales et psychologiques.

Quant au centre d’accueil, sa survie dépend de la générosité des donateurs.

Les objectifs

L’objectif final de ce programme est d’offrir un service de soins et de rééducation pour les enfants ORPHELINS ET MALADES ou souffrant de handicaps nécessitant des soins médicaux hautement qualifiés. Soins auxquels ont droit tous les enfants.

Mais aussi

• Baisser le pourcentage d’invalidité des orphelins présentant des pathologies de développement physique
• Diminuer le nombre d’enfants nécessitant une prise en charge dans des internats spécialisés (pour enfants handicapés)
• Donner une meilleure chance aux enfants handicapés et orphelins sociaux de revenir dans leur famille ou d’être adoptés
• Insister sur les économies réalisées par l’État en supprimant la prise en charge en tant qu’invalides de ces enfants et de leur entretien en internat, sans parler de l’impact économique d’une participation à part entière de ces enfants à la vie de la société.
Dans sa première phase, le programme a apporté une aide à plus de 600 enfants.

Les actions

- Création d’une lettre d’information présentant la liste des maladies relevant d’une prise en charge à l’hôpital pédiatrique de Russie et diffusion de cette lettre dans les orphelinats et maisons de l’enfant des régions de la Fédération de Russie
- Mise en place d’une base de données des enfants orphelins nécessitant des soins à l’hôpital pédiatrique de Russie
- Diffusion dans les orphelinats et maisons de l’enfant d’informations sur les différentes formes d’aide sociale aux enfants orphelins dans le domaine du transport, de l’accompagnement et du séjour à l’hôpital.
- Conclusion d’accords avec les orphelinats et maisons de l’enfant pour adresser à l’hôpital pédiatrique de Russie les enfants placés chez eux
- Financement du transport des enfants et de leurs accompagnateurs
- Mise en place de personnel (nourrices) pour le suivi des enfants soignés à l’hôpital et ceux de Chez Neznaïka et rémunération de ce personnel
- Financement des soins coûteux, non inclus dans l’assurance médicale obligatoire
- Financement du séjour de l’enfant malade (vêtements, matériels scolaire, jeux, sorties, produits d’hygiène, …)

Pourquoi devenir parrain ou marraine ?

Vous assurerez aux orphelins qui séjournent à l’hôpital et au centre d’accueil Chez Neznaïka
- une nourrice 24/24h
- les vêtements, jouets et produits d’hygiène nécessaires (les couches sont toujours insuffisantes pour les bébés)
- les examens médicaux et les médicaments qui ne sont pas couverts
Vous les accompagnerez dans une expérience douloureuse, celle de la maladie et de l’éloignement qui leur permettra de se sentir moins seuls.
Vous contribuerez à faire prendre conscience aux autorités et à la société que ces enfants des orphelinats ne doivent pas être exclus mais ont droit aux soins comme tous les enfants.


Newsletter Powered By : XYZScripts.com